Brioche sans beurre et sans oeuf de Christophe Michalak

Une brioche à la texture hyper moelleuse et à la mie filante sans beurre, ni oeuf c’est possible et Christophe Michalak nous le prouve avec cette merveilleuse recette 😍

Gourmande tout en étant légère, elle fera à la fois un délicieux goûter et un super petit déjeuner !

Je l’ai réalisé de nombreuses fois et elle a été validée à l’unanimité par tous ceux qui l’ont goûtés, l’essayer c’est donc l’adopter assurément 😋

Brioche sans beurre et sans oeuf de Christophe Michalak

Brioche sans beurre et sans oeuf de Christophe Michalak

Brioche sans beurre et sans oeuf de Christophe Michalak

Brioche sans beurre et sans oeuf de Christophe Michalak

RECETTE DE LA BRIOCHE SANS BEURRE ET SANS OEUF DE CHRISTOPHE MICHALAK

INGRÉDIENTS (pour une grosse brioche) :

– 260 ml de lait (de mon côté j’ai pris du lait de soja)
– 20 g de levure fraîche de boulanger ou 7 g de levure sèche
– 380 g de farine de gruau (de préférence) ou bien de la farine T55 ou T45
– 60 g de sucre en poudre
– 5 g de sel fin
– 70 ml d’huile végétal (vous pouvez utiliser de l’huile d’olive comme le préconise Michalak, ou comme-moi vous tourner plutôt vers une huile plus neutre comme l’huile de colza, de pépins de raisin, de tournesol ou d’arachide)
– Sucre en grains (facultatif)
– Suivant vos goûts, parfumez la pâte en y ajoutant éventuellement de l’extrait ou une gousse de vanille, de la fleur d’oranger, des zestes d’orange ou de citron, des pépites de chocolat …

MATÉRIELS SPÉCIFIQUES INDISPENSABLES :
Un pinceau à pâtisserie
– Une plaque à pâtisserie recouverte de silpat ou de papier cuisson

 

 

Préparation :

Faites chauffer le lait jusqu’à ce qu’il soit à peine tiède (surtout pas bouillant ni chaud !) et y délayez la levure, laissez ensuite reposer 10/15 mn (l’ensemble va mousser, c’est normal)

Dans le bol de votre robot ou dans un récipient (si vous réaliser cette recette à la main), mélangez la farine, le sucre et le sel puis ajoutez l’huile et mélangez de nouveau

Pétrissez la pâte à la main ou au robot à vitesse moyenne durant 5 mn en y incorporant petit à petit le mélange lait+levure, une fois les 5 premières minutes de pétrissage écoulées, laissez encore pétrir 5 mn supplémentaires à vitesse rapide (à la fin du pétrissage la pâte est assez collante, c’est normal)

Cornez (raclez) les bords afin de rassembler la pâte

Recouvrez la cuve de votre batteur avec un torchon proche

Ensuite, deux options s’offrent à vous, soit vous souhaitez que votre brioche soit cuite et dégustée le jour-même, dans ce cas, laissez pousser la pâte à température ambiante jusqu’à ce qu’elle double de volume (le temps de levé peut varier entre 1h30 et 3h selon la température ambiante, plus il fait chaud et plus la pâte lèvera rapidement.)
Ou deuxième option, si vous préférez plutôt la cuire et la déguster le lendemain (option que j’ai choisie), laissez-la alors lever toute la nuit au réfrigérateur

Lorsque le temps de pousse est écoulé, dégazez la pâte (chassez l’air) de sorte à ce qu’elle revienne à son volume initiale

Façonnez la pâte selon vos envies, si vous souhaitez comme moi façonner la brioche en tresse, alors commencez par diviser votre pâte en 3 boules de taille égale (environ 250 g chacune)

Déposez les 3 boules sur le plan de travail légèrement fariné

Aplatissez-les légèrement au rouleau (ou en vous aidant de la paume de votre main)

Pliez une extrémité au centre et faites de même pour l’autre, pliez en deux et soudez avec la paume de la main

Roulez ensuite avec les mains de manière à obtenir des boudins longs et réguliers

Rassemblez et soudez l’extrémité du haut des trois boudins ensemble en appuyant légèrement dessus

Commencez à former une tresse (veillez à ne pas trop la serrer) en faisant passer le boudin de gauche entre les deux autres, puis le boudin de droite entre les deux autres et ainsi de suite (attention à ce que votre brioche ne soit pas plus longue que la plaque) et finissez en soudant l’autre l’extrémité

Transvasez votre brioche sur une plaque recouverte d’un silpat ou de papier cuisson

Couvrez avec un torchon propre et laissez pousser durant 1h (si au bout de ce laps de temps vous constatez qu’elle n’a pas suffisamment levé, laissez encore pousser 30 mn)

15 minutes avant la fin de la pousse, préchauffez le four à 160°C 

A l’aide d’un pinceau, badigeonnez votre brioche de lait et parsemez éventuellement la surface de sucre en grains

Enfournez pour 25 à 30 minutes (la brioche est prête lorsqu’elle est juste dorée)

Déposez délicatement votre brioche sur une grille afin qu’elle refroidisse.

 

CONSEILS/SUGGESTIONS :

– A la fin du tressage, vous pouvez également choisir de former une couronne tressée en joignant et en soudant les deux extrémités de la tresse (formez-la et faites-la cuire autour d’un cercle à pâtisserie pour qu’elle maintienne une forme bien ronde)

– Durant la cuisson, si vous constatez que la brioche colore trop rapidement, posez une feuille de papier aluminium sur la surface

– Comme toutes les viennoiseries, cette brioche se conserve mal, je vous conseille donc de la filmer et de la consommer dans les 24h

– Vous pouvez très bien congeler cette brioche telle-quelle ou en la coupant en tranche et en plaçant le tout dans un sac congélation. Décongelez-la ensuite en la laissant à température ambiante quelques heures, en l’enfournant dans un four préchauffé à 150°C ou bien en la mettant par tranche 1 mn au micro-ondes à 400 W

– Dans le même esprit, avez-vous dèja testé les pancakes sans lait, sans oeufs ni beurre ?

– Si vous réalisez cette recette, n’hésitez pas à m’identifier/me mentionner (@perleensucre) sur les posts de vos réseaux sociaux sur Facebook ou Instagram, ça me fait toujours très plaisir de voir mes recettes réalisées par vos petites mains 🙏 💞

Opt In Image
Vous aimez mes recettes ? Ne ratez pas les prochaines !

Inscrivez votre adresse e-mail ci-dessous pour vous abonner (gratuitement) à ma newsletter, vous serez ainsi informés de la publication des nouvelles recettes du blog.

Brioche sans beurre et sans oeuf de Christophe Michalak

Imprimer la recette Imprimer la recette

8 comments

  1. Kerta

    Bon c’est très bon mais c’est un pain au lait et pas de la brioche. Avec une méthode japonaise ( Tang Zhong ) le résultat sera encore plus souple et filante avec une meilleure conservation.

    • Laurianne

      Pour ma part je n’ai pas retrouvé le goût beurré d’une brioche traditionnelle (bien que n’étant pas fan du goût du beurre ça ne m’a pas manqué) cependant au niveau texture je trouve que l’on y est complètement, les pains au lait n’ont pas cette mie si filante caractéristique de la brioche ^^

      Merci pour l’info, je vais davantage me renseigner sur cette méthode japonaise qui semble géniale ! :)

  2. crispy

    Cc mouah lala elle est trop top ta brioche pas comme les miennes depuis quelque temps je ne sais pas pourquoi mais je n’ai jamais raté autant de brioche de ma vie 3 fois en 2 semaines c’est fort alors.
    Ma levure SAF trop vielle ? elle est pourtant pas périmée … et même avec de la fraîche bon c’est pas grave je vais essayer la tienne lol
    Bisous et continue de nous faire baver ma belle.
    CIAO

    • Laurianne

      Coucou ! Mince, si tu l’as rates à tous les coups c’est qu’une étape doit sans doute poser problème, si tu m’en dit plus sur ta manière de procéder je pourrais peut être t’aiguiller :)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.