Paris Brest individuel

Vous connaissez très certainement cette célèbre pâtisserie française composée d’une couronne en pâte à choux et d’une crème mousseline au praliné. En tout cas moi il m’est impossible de résister devant un Paris-Brest, c’est LE dessert gourmand par excellence.

 J’ai décidé d’en réaliser en version individuelle et le résultat fût un pur régal.

Voici sans plus attendre la recette ! :)

Paris Brest individuel

RECETTE PARIS BREST INDIVIDUEL

INGRÉDIENTS :

Pour la pâte à choux :
– 125 g d’eau
– 1 cuillère à café de sucre semoule
– 1 demis cuillère à café de sel
– 55 g de beurre en morceaux
– 70 g de farine
– 3 œufs
– Pralin
– Sucre perlé

Pour la crème mousseline :
– 250 ml de lait entier (important !)
– 1 gousse de vanille
– 60 g (soit environ 3 jaunes) de jaunes d’œufs
– 60 g de sucre semoule
– 25 g de maïzena
– 150 g de beurre
– 150 g de pralinoise


Confection de la pâte à choux :

Préchauffez votre four à 180°C.

Dans une casserole, versez l’eau, le sucre, le sel et le beurre coupé en morceaux, et faites chauffer sur feu moyen.

Dès le premier bouillon, retirez la casserole du feu et versez alors la farine en pluie tout en remuant durant 30 secondes afin de dessécher la pâte.

Remettez la casserole sur le feu et remuez énergiquement durant deux minutes sans discontinuer jusqu’à ce que la pâte soit bien lisse et se décolle des parois de la casserole.

Laissez refroidir.

Hors du feu, incorporez les œufs un par un, tout en mélangeant énergiquement avec une spatule.

Sur une plaque de cuisson légèrement beurré et farinée, faites des marques avec un emporte-pièce afin d’avoir un guide.

Remplissez une poche à douille munie d’une douille lisse de la préparation.

Formez des cercles de pâte en suivant les repères sur la plaque de cuisson.

Saupoudrez-les de pralin et de sucre perlé, enlevez l’excédent en tapotant la plaque.

Enfournez durant 25 à 30 mn à 180°C dans le four non ventilé (il est important de ne pas ouvrir le four, sinon la pâte s’affaisserait).

Lorsque les gâteaux sont cuits, posez-les sur une grille afin de les laisser refroidir.

 

Crème mousseline :

Faites bouillir le lait avec la poudre ou la gousse de vanille.

Pendant ce temps, fouettez les jaunes d’œufs avec le sucre (sans faire blanchir), puis ajouter la maïzena et mélangez à nouveau.

Incorporez un tiers du lait bouillant au mélange jaunes d’œufs, sucre et maïzena, fouettez vivement, ajoutez le reste de lait et fouettez à nouveau.

Reversez le tout dans la casserole et faites cuire la crème sur feu vif en fouettant énergiquement sans vous arrêtez.

Dès que la crème épaissit, retirez la casserole du feu et incorporez la moitié du beurre (75g) en parcelles dans la crème encore chaude.

Mélanger énergiquement à l’aide d’un fouet jusqu’à ce que le mélange soit homogène.

Versez la crème sur un film alimentaire, enveloppez-la et laissez refroidir au réfrigérateur.

Travaillez le reste du beurre avec un fouet afin de l’assouplir puis ajouter la pralinoise et mélangez.

Lorsque la crème pâtissière est refroidie ajoutez-y le mélange beurre/pralinoise et mélangez au batteur jusqu’à complète absorption.


Montage :

Coupez les paris brest en deux et à l’aide d’une poche à douille munie d’une douille cannelée garnissez-les avec la crème mousseline.

Posez délicatement la partie supérieure de la couronne et saupoudrer à peine de sucre glace.

Réservez au frais.

Opt In Image
Cette recette vous a plu ? Ne ratez pas les prochaines !

Abonnez-vous (gratuitement) à ma newsletter : grâce à elle vous serez informés de la publication des nouvelles recettes 
sur le blog.

Imprimer la recette Imprimer la recette

25 comments

  1. Oum

    Bonjour , j’adore votre site c’est un trésor de recette en plus il est magnifique . :-)
    J’aimerai savoir qu’est ce que de la pralinoise ?

  2. Nunette

    Bonjour :)
    J’ai réalisé cette charmante recette ce weekend!
    Je n’avais jamais réalisé de dessert à pate à chou, du coup c’était un petit challenge!

    Le résultat était trop bon, et la crème à tomber !
    Peut être un peu trop sucré, mais la manger avec dans son ensemble (et pas au doigt comme une gourmande dans le saladier) c’était parfait. Très bon goût de praline.

    En revanche, je pense avoir raté ma pâte à chou. Elle avait bien levé durant la cuisson et quand je l’ai sortie, bim pouf, elle s’est toute affaissée ! ghrraaa ^^
    Je l’ai peut être pas assez asséchée à l’étape de la farine.

    J’ai choisi l’option grand Paris Brest et non l’option individuel.

    En tout cas, superbe recette, un grand merci :)

Laisser un commentaire