- Perle en sucre - https://perleensucre.com -

Bûche roulée chocolat praliné {vegan}

Découvrez ma recette de bûche roulée au chocolat et au praliné, sans lait et sans oeufs.

Ça y est le compte à rebours jusqu’à Noël est lancé ! L’occasion pour moi de vous proposer ma première recette de bûche 2019, pour cette première, j’ai choisi d’associer deux saveurs particulièrement gourmandes qui plaisent au plus grand nombre : le chocolat et le praliné.

Cette bûche se compose d’un biscuit génoise garni d’une ganache tendre au chocolat/praliné, d’un glaçage rocher aux éclats de pralin ainsi que d’une chantilly au praliné parsemée de noisettes caramélisées et de feuilles d’or. J’ai voulu apporter différentes structures avec du moelleux, du crémeux, du croquant et du mousseux et le résultat est fabuleusement délicieux !

J’espère que vous vous lancerez dans sa réalisation et qu’elle vous permettra de terminer en beauté votre repas de Noël ^^

Recette de la bûche roulée au chocolat praliné {vegan}

Ingrédients

pour 6 à 8 personnes

Pour la génoise roulée :

Pour la ganache au chocolat et au praliné :

Pour le sirop d’imbibage :

Pour le glaçage rocher :

Pour la chantilly au praliné :

Pour la finition (facultatif) :

MATÉRIELS SPÉCIFIQUES INDISPENSABLES

 

Préparation de la ganache au chocolat et au praliné

Dans une casserole, faites chauffer la crème avec le sirop de glucose (ou d’agave).

Simultanément, faites fondre le chocolat au bain-marie ou au micro-onde, ensuite ajoutez la pâte de praliné et mélangez bien.

Lorsque la crème arrive à ébullition, retirez-la du feu.

La crème doit être incorporée au chocolat en 3 fois, pour cela, commencez par en verser 1/3 sur le chocolat puis mélangez bien à l’aide d’une maryse.

Incorporez une seconde partie de crème et mélangez avec la maryse puis finissez avec la troisième partie de crème en mélangeant de nouveau avec la maryse.

Ajoutez la margarine, fouettez vivement puis mixez à l’aide d’un mixeur plongeant afin de parfaire l’émulsion.

Vous devez obtenir une ganache lisse, homogène et brillante (à ce stade elle est liquide, mais elle épaissira en refroidissant).

Disposez la ganache au réfrigérateur puis fouettez-la régulièrement, elle est prête lorsque sa consistance se rapproche de la pâte à tartiner.

De mon côté elle était à bonne consistance après 1h30 au frais (contrôlez régulièrement la consistance car si elle durcit trop elle sera difficile à étaler sur la génoise par la suite).

 

Préparation du sirop d’imbibage

Portez à ébullition l’eau et le sucre puis hors du feu, ajoutez l’alcool ou l’extrait de vanille.

Laissez refroidir.

 

Préparation de la génoise

Réalisez cette recette de génoise puis une fois déroulée, mettez-la de côté en attendant que la ganache soit prête.

Lorsque la ganache a une bonne consistance, procédez au montage

A l’aide d’un pinceau, imbibez la génoise puis répartissez la ganache de façon régulière en laissant 2 cm sans ganache en bas.

Ensuite, roulez la bûche délicatement.

Réservez au réfrigérateur le temps de préparer le glaçage.

 

Préparation du glaçage rocher

Faites fondre le chocolat au bain-marie ou au micro-onde.

Ajoutez l’huile, mélangez puis mixez à l’aide d’un mixeur plongeant.

Ajoutez le pralin puis mélangez.

Disposez la bûche sur une grille (elle-même posée sur une plaque ou sur une assiette) et nappez-la lorsque le glaçage rocher est à environ 35°C.

Laissez le glaçage égoutter quelques minutes puis déposer la bûche sur votre plat de service.

Ensuite, placez-la au réfrigérateur afin que le glaçage cristallise.

 

Préparation de la chantilly au praliné

Montez la crème froide à l’aide d’un fouet électrique ou au robot, commencez à vitesse moyenne puis augmentez la vitesse progressivement et continuez de fouetter jusqu’à ce que la crème soit ferme.

Placez la pâte de praliné dans un récipient, ajoutez 1/3 de la crème montée puis fouettez bien.

Ajoutez le restant de crème fouettée et mélangez délicatement avec une maryse jusqu’à ce que l’ensemble soit bien homogène.

Transférez la chantilly praliné dans une poche à douille munie d’une douille cannelé d’environ 7 mm de diamètre puis disposez la poche au réfrigérateur en attendant de l’utiliser.

 

Finition et décoration

Lorsque le glaçage rocher a bien cristallisé, coupez les extrémités de la bûche afin de laissez entrevoir l’intérieur.

Pochez joliment la chantilly sur toute la longueur de la bûche (pour visualiser la technique de pochage que j’ai utilisé, visionnez cette vidéo à 0:54 ).

Décorez de quelques noisettes caramélisées et de feuilles d’or.

Conservez la bûche au réfrigérateur.

Je vous conseille de sortir la bûche du réfrigérateur 15 à 20 minutes avant la dégustation, ainsi, la génoise retrouvera tout son moelleux et la ganache qui aura raffermit au frais se détendra légèrement.

 

CONSEILS / SUGGESTIONS

Bûche roulée chocolat praliné {vegan}

Vous aimez mes recettes ? Ne ratez pas les prochaines !
Inscrivez-vous

Inscrivez votre adresse e-mail ci-dessous pour vous abonner (gratuitement) à ma newsletter, vous serez ainsi informé de la publication des nouvelles recettes du blog.

Bûche roulée chocolat praliné {vegan}

Cette recette vous plaît ?

Épinglez-la sur Pinterest !