Rechercher…
TOP

Cheesecake aux myrtilles {vegan}

Dessert frais et gourmand en vue, avec ce savoureux cheesecake aux myrtilles, une recette sans cuisson au four, idéale par forte chaleur !

Pour mettre au point cette recette de cheesecake, je me suis largement inspirée de celle du cheesecake aux fruits de la passion que j’adore en ajoutant simplement de l’aquafaba à l’appareil « cheese » afin d’obtenir un rendu plus mousseux. Et c’est réussi ! En plus d’être bien parfumé et fruité, ce cheesecake est une petite merveille de fraîcheur et de légèreté. Cheesecake aux myrtilles {vegan}

Trois différentes textures et goûts y sont présents : une base croustillante à base de spéculoos mixés, un appareil à cheesecake crémeux et mousseux subtilement parfumé au citron puis une gelée aux myrtilles délicieusement fruitée et acidulée.

C’est une recette qui n’est pas difficile, mais qui ne s’improvise pas car il est indispensable de penser à égoutter le yaourt de soja 24h à l’avance.

Sur ce, je vous laisse avec la recette, mais avant cela, j’ai une question à vous poser. Quelle autre saveur de cheesecake aimeriez-vous que je propose ? N’hésitez pas à me faire part de vos suggestions en commentaire ^^

Cheesecake aux myrtilles {vegan}

Recette du cheesecake aux myrtilles {vegan}

Ingrédients

Pour un cercle de 20 cm de diamètre et de 4,5 cm de hauteur – 8 personnes

Base biscuitée :

  • 225 g de spéculoos (il en existe sans gluten de la marque Schär)
  • 75 g d’huile de coco désodorisée ou de margarine végétale solide

L’appareil à cheesecake :

  • 10 yaourts au soja nature soit 1 kg (il sera nécessaire d’égoutter ces yaourts, donc au final vous obtiendrez environ 500 g de yaourt égoutté)
  • 180 g d’huile de coco désodorisée (surtout ne diminuez pas la quantité et ne la remplacez pas par une autre huile)
  • Le zeste d’1/2 citron
  • 20 g de jus de citron
  • 50 g d’aquafaba (liquide contenu dans les boîtes/bocaux de pois chiches)
  • 80 g de sucre en poudre

Gelée aux myrtilles :

  • 250 g de myrtilles
  • Le zeste d’1/2 citron
  • 30 g de jus de citron
  • 20 g d’eau
  • 70 g de sucre en poudre

Matériels spécifiques indispensables

Cheesecake aux myrtilles {vegan}

La veille, commencez par égoutter les yaourts

Sur un récipient suffisamment profond, placez une grande passoire à mailles très fines (le fond de la passoire ne doit pas toucher le fond du récipient), tapissez-la d’un torchon propre ou d’une grande compresse de gaze dépliée puis versez-y la totalité des yaourts.

Placez le tout au réfrigérateur puis laissez égoutter les yaourts ainsi pendant 24h (la préparation va réduire et devenir plus ferme).

Pensez à vider fréquemment le récipient afin d’éviter que le yaourt ne soit en contact avec le liquide.

 

Après les 24h d’égouttage, récupérez le yaourt

Récupérez le contenu des yaourts égouttés, à ce stade, s’ils ont suffisamment égoutté, vous devez avoir réduit à peu près de moitié la quantité de départ et donc obtenir environ 500 g de yaourt égoutté.

Déposez le tout dans une casserole puis fouettez énergiquement de manière à détendre l’ensemble.

Réservez à température ambiante.

 

Préparez la base biscuitée

Commencez par disposer une bande de rhodoïd tout autour du cercle (ainsi le rendu sera bien net après démoulage).

Réduisez les spéculoos en poudre à l’aide d’un mixeur ou bien mettez-les dans un sachet congélation fermé et écrasez-les avec un rouleau à pâtisserie.

Disposez la poudre de spéculoos dans un récipient.

Faites fondre l’huile de coco ou la margarine, versez-la sur le spéculoos puis mélangez bien.

Répartissez ce mélange dans le fond du cercle et tassez bien l’ensemble avec le dos d’un verre ou d’une cuillère jusqu’à l’obtention d’une base biscuitée bien compacte (cette étape est importante car si le fond de biscuit n’est pas assez tassé, il y a un risque que l’appareil à cheesecake coule à travers par la suite).

Laissez durcir pendant au moins 1 heure au réfrigérateur avant de commencer à préparer l’appareil à cheesecake.

 

Préparez l’appareil à cheesecake

Incorporez l’huile de coco (faites-la fondre au préalable si elle n’est pas liquide) en 3 fois dans le yaourt égoutté en fouettant bien entre chaque ajout.

Placez la casserole sur feu moyen puis faites tiédir (et non pas bouillir !) le tout pendant 5 à 10 minutes (au début il se peut que l’appareil vous paraisse tranché mais l’ensemble devrait s’homogénéiser petit à petit).

Retirez la casserole du feu puis mixez à l’aide d’un mixeur plongeant (pendant au moins une minute) afin de parfaire l’émulsion.

À ce stade, l’appareil doit être lisse et homogène.

Ajoutez les zestes ainsi que le jus de citron puis mélangez au fouet.

Disposez les 50 g d’aquafaba dans le bol de votre robot.

Fouettez à vitesse maximale jusqu’à ce qu’il soit bien monté (cela prend 2 à 3 mn).

Lorsque l’aquafaba est bien monté, ajoutez le sucre petit à petit (une cuillère à soupe à la fois avec une petite pause entre chaque ajout) tout en continuant de fouetter à vitesse maximale. Lorsque tout le sucre est incorporé, laissez fouetter encore une minute.

À ce stade, la meringue doit faire le “bec d’oiseau”.

Incorporez deux grosses cuillères à soupe dans la préparation au yaourt puis fouettez énergiquement jusqu’à ce qu’elle soit bien incorporée.

Ajoutez le reste de la meringue puis mélangez délicatement à l’aide d’une maryse (veillez à ne pas trop mélanger afin de ne pas faire retomber l’appareil).

Transvasez le tout sur la base biscuitée puis lissez à l’aide d’une spatule ou d’une maryse.

Réservez au minimum 2 heures au réfrigérateur avant de disposer la gelée par-dessus.

 

Préparez la gelée aux myrtilles

Dans une casserole, zestez 1/2 citron puis ajouter le jus, l’eau le sucre et les myrtilles.

Mélangez l’ensemble puis faites cuire sur feu moyen pendant une vingtaine de minutes à partir de l’ébullition en remuant de temps en temps (veillez à ne pas écraser les myrtilles).

Transvasez le tout dans un bol, laissez tiédir à température ambiante puis réservez au réfrigérateur jusqu’à refroidissement complet.

Une fois refroidie, la préparation se sera gélifiée donc mélangez-la de façon à l’assouplir.

Ôtez délicatement le cercle et le rhodoïd puis étalez uniformément la gelée sur le cheesecake.

Conservez le cheesecake au réfrigérateur pendant au moins 1 heure avant la dégustation.

Cheesecake aux myrtilles {vegan}

Cheesecake aux myrtilles {vegan}

Conseils & suggestions

• Pour l’élaboration de l’appareil à cheesecake, sachez que seul le lait de soja caille (se sépare de son eau) comme le lait animal, donc ne tentez pas la recette avec d’autres yaourts végétaux car ils ne s’égoutteront pas.

• Privilégiez absolument l’utilisation d’une huile de coco désodorisée (qui est neutre en goût contrairement à la classique) si vous ne souhaitez pas que votre base biscuitée ainsi que votre appareil à cheesecake aient le goût de noix de coco.

• Il est possible de personnaliser le goût de la base du cheesecake en choisissant d’utiliser des biscuits secs autres que les spéculoos.

• Si vous souhaitez échanger en toute convivialité autour des recettes du blog et de la pâtisserie végétale de façon générale, je vous invite à rejoindre le groupe Facebook que j’ai créé en cliquant ici. Vous êtes les bienvenu.e.s pour y publier les photos de vos réalisations, vos découvertes, vos idées, vos astuces et poser toutes les questions que vous souhaitez.

• Si vous réalisez cette recette, n’hésitez pas à m’identifier/me mentionner (@perleensucre) sur les posts de vos réseaux sociaux sur Facebook ou Instagram, c’est toujours un bonheur et un plaisir de voir mes recettes réalisées par vos petites mains 🙏 💞

 

POUR VOUS PROCURER MON LIVRE DE PÂTISSERIE
VÉGÉTALE, CLIQUEZ SUR L’IMAGE CI-DESSOUS ↓

 

Opt In Image
Vous aimez mes recettes ? Ne ratez pas les prochaines !
Inscrivez-vous

Inscrivez votre adresse e-mail ci-dessous pour vous abonner (gratuitement) à ma newsletter, vous serez ainsi informé de la publication des nouvelles recettes du blog.

 

Cette recette vous plaît ?

Épinglez-la sur Pinterest !

Cheesecake aux myrtilles {vegan}

Imprimer la recette Imprimer la recette

«

6 COMMENTAIRES

  • wattoote

    il est sublime ce cheesecake

  • Do

    Bonjour, d’abord ce cheesecake a l’air divin, hâte de le tester !
    Sinon j’ai une question sur l’aquafaba, as tu déjà essayé de la congeler (quand on en a plus que nécessaire pour une recette) pour la réutiliser plus tard ? J’aimerais savoir si après décongélation ça garde ses propriétés

    • Laurianne
      AUTEUR

      Bonjour, je n’ai jamais testé, mais à en croire divers article sur internet, il semblerait que ça fonctionne :)

  • Magali

    Quelle recette. Hâte de la faire. Serait-il possible d’avoir une rec2de cheesecake au chocolat?
    Merci beaucoup

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :