Rechercher…
TOP

Carrot cake {vegan}

Craquez pour ce carrot cake vegan hyper moelleux et son délicieux glaçage au cream cheese. C’est un régal absolu !

Très apprécié des anglo-saxons et devenu populaire aujourd’hui dans le monde entier, il est sûrement l’exemple le plus connu de gâteau fait à partir de légumes ! Carrot cake {vegan}

Le carrot cake se présente le plus souvent sous forme de gâteau à deux, voire trois étages chacun séparé par une couche de glaçage au cream chesse.

Le gâteau en lui-même est subtilement épicé et pour y apporter de la mâche et de la gourmandise, on y retrouve des noix ainsi que des raisins secs ou des cranberries séchés. Quant au glaçage au cream cheese, sa fraîcheur et son crémeux s’accommode merveilleusement bien à celle des notes épicées et sucrées du gâteau. Le tout est traditionnellement décoré de morceaux croquants de noix de pécan et de petites carottes en pâte d’amande.

Et n’oublions pas l’ingrédient phare qui lui a donné son nom : les carottes râpées ! Elles ne se décèlent pas à la dégustation, mais elles se chargent d’apporter une touche sucrée et apportent de l‘humidité et beaucoup de moelleux à la texture du gâteau. Pour un résultat optimal, je vous conseille de rapper vos carottes le plus finement possible, en ce qui me concerne, j’utilise mon robot coupe.

Le verdict à la dégustation est unanime, ce carrot cake est un pur délice ! Riche, épais, bien parfumé, extrêmement moelleux et avec le glaçage au cream cheese qui sublime le tout, on peut difficilement faire plus gourmand et réconfortant !

Je vous laisse essayer cette merveille et me dire ce que vous en avez pensé ! Mais il y a tout à parier que vous allez vous régaler :)

Carrot cake {vegan}Carrot cake {vegan}Carrot cake {vegan}Carrot cake {vegan}

Recette du carrot cake {vegan}

Ingrédients

Pour un gâteau de 18 à 20 cm de diamètre – 6/8 personnes

Pour le gâteau :

  • 200 g de carottes finement râpées (personnellement je mixe mes carottes très finement au robot coupe)
  • 180 g de farine T45
  • 130 g de sucre roux
  • 50 g de poudre d’amandes
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • Une cuillère à café bombée d’épices à pain d’épices
  • 50 g de noix concassées
  • 50 g de raisins secs ou de cramberries séchées
  • 100 g de yaourt au soja nature
  • 40 ml de lait végétal (soja pour moi)
  • 80 ml d’huile d’arachide

Pour le glaçage :

  • 500 g de yaourt au soja nature
  • 50 ml d’huile de coco désodorisée (pour ne pas avoir un goût de noix de coco) ou de margarine végétale (à consistance molle)
  • 40 g de sucre glace
  • Une cuillère à café d’arôme de vanille

Pour la finition :

  • Quelques noix de pécan
  • Des petites carottes en pâte d’amande ou en pâte à sucre
  • Un peu de carottes finement râpées

Matériels spécifiques indispensables

 

La veille, commencez par égoutter le yaourt

Sur un récipient suffisamment profond, placez une grande passoire à mailles très fines (le fond de la passoire ne doit pas toucher le fond du récipient), tapissez-la d’un torchon propre ou d’une grande compresse de gaze dépliée, versez-y les 500 g de yaourt, recouvrez puis posez un poids dessus.

Placez le tout au réfrigérateur et laissez égoutter les yaourts ainsi pendant 24 h (la préparation va réduire et devenir plus ferme).

 

Préparation du gâteau

Préchauffez le four à 180°C.

Huilez deux moules ronds (ou un moule si vous n’en avez qu’un) de 18 à 20 cm de diamètre puis tapissez le fond de papier sulfurisé (ainsi le démoulage sera beaucoup plus facile).

Dans un récipient mélangez les carottes râpées, la farine, le sucre, la poudre d’amandes, la levure chimique, le sel, les épices, les noix et les raisins.

Ajoutez le yaourt, le lait ainsi que l’huile puis mélangez.

Répartissez à parts égales la préparation dans les deux moules (soit environ 445 g de pâte dans chaque moule). Si vous n’avez qu’un seul moule, faites cuire les 2 gâteaux un par un.

Enfournez pour 20 à 30 minutes (la durée est variable selon les fours donc surveillez bien). Vérifiez régulièrement la cuisson à l’aide de la lame d’un couteau, celle-ci doit ressortir à peine humide.

À la sortie du four, laissez les gâteaux tiédir quelques instants puis démoulez-les.

Laissez-les complètement refroidir sur une grille.

 

Préparation du glaçage

Récupérez le contenu des yaourts égouttés, à ce stade, s’ils ont suffisamment égouttés, vous devez avoir réduit à peu près de moitié la quantité de départ et donc obtenir environ 250 g de yaourt égoutté.

Déposez les 250 g de yaourt égoutté dans un récipient et fouettez de manière à détendre l’ensemble.

Si vous utilisez de la margarine : ajoutez-la directement dans le cream cheese (sans la faire fondre) puis fouettez vivement jusqu’à l’obtention d’une consistance crémeuse et homogène.

Si vous utilisez de l’huile de coco : faites-la fondre (elle doit être bien liquide et chaude) puis incorporez-la en 3 fois au yaourt égoutté en fouettant bien entre chaque ajout (jusqu’à ce que l’huile soit bien incorporée à chaque fois).

Ajoutez le sucre glace et la vanille puis mélangez.

 

Montage et finition

Disposez un premier gâteau sur un plat (face bombée vers le bas) et étalez une couche de glaçage.

Déposez le deuxième gâteau par-dessus (face bombée vers le haut) et à l’aide d’une spatule, étalez le restant du glaçage sur la surface et les côtés de façon à recouvrir entièrement le carrot cake.

Décorez selon vos goûts. Pour ma part, j’ai déposé quelques noix de pécan ainsi que des petites carottes en pâte à sucre (je les ai réalisées à l’aide de ce tuto) sur le dessus puis j’ai parsemé de carottes très finement râpées.

Carrot cake {vegan}

Conservez le gâteau au réfrigérateur jusqu’à la dégustation.

Carrot cake {vegan}

Carrot cake {vegan}

Conseils & suggestions

Afin d’obtenir deux gâteaux suffisamment épais et moelleux, veillez bien à utiliser un moule ne dépassant pas 20 cm de diamètre. Si vous utilisez un moule plus grand, augmentez les proportions (sinon vous vous retrouverez avec deux galettes).

N’utilisez pas de carottes déjà râpées achetées dans le commerce (elles sont beaucoup plus sèches que les carottes fraichement râpées). Râpez vos carottes juste avant de les utiliser.

La veille, en plus d’égoutter les yaourts, vous pouvez également réaliser les deux gâteaux et les emballer dans du film alimentaire jusqu’au lendemain. Le jour J, vous n’aurez plus qu’a préparer le glaçage et à procéder au montage et à la décoration.

• Pour obtenir un gâteau plus haut, n’hésitez pas à rajouter un étage de gâteau supplémentaire. Dans ce cas, il sera également nécessaire d’augmenter la proportion de cream cheese.

• Le carrot cake peut se conserver plusieurs jours au réfrigérateur et afin qu’il ne se dessèche pas, je vous recommande de le disposer dans une grande boîte hermétique.

• Si vous souhaitez échanger en toute convivialité autour des recettes du blog et de la pâtisserie végétale de façon générale, je vous invite à rejoindre le groupe Facebook que j’ai créé en cliquant ici. Vous êtes les bienvenu.e.s pour y publier les photos de vos réalisations, vos découvertes, vos idées, vos astuces et poser toutes les questions que vous souhaitez.

• Si vous réalisez cette recette, n’hésitez pas à m’identifier/me mentionner (@perleensucre) sur les posts de vos réseaux sociaux sur Facebook ou Instagram, c’est toujours un bonheur et un plaisir de voir mes recettes réalisées par vos petites mains 🙏 💞

Carrot cake {vegan}

Opt In Image
Vous aimez mes recettes ? Ne ratez pas les prochaines !
Inscrivez-vous

Inscrivez votre adresse e-mail ci-dessous pour vous abonner (gratuitement) à ma newsletter, vous serez ainsi informé de la publication des nouvelles recettes du blog.

Carrot cake {vegan}

Cette recette vous plaît ?

Épinglez-la sur Pinterest !

Carrot cake {vegan}

Imprimer la recette Imprimer la recette

«

»

14 COMMENTAIRES

  • Natalia

    Cette recette est extraordinaire ! Je la recommande vivement. Ça faisait longtemps que je voulais faire un carrot cake et je suis loin d’être déçu, il a eu son succès ! Merci pour la recette.

    • Laurianne
      AUTEUR

      Ravie de lire cela ! Mille mercis pour ce retour :)

  • Corinne BINET

    On vient d’en goûter une part, il est EXCELLENT !!! Merci Laurianne !

    • Laurianne
      AUTEUR

      Oh génial ! Très heureuse qu’il ait du succès :)

  • Ellie

    A quoi sert l’huile de coco ou la margarine dans le glaçage ? pour le goût, la texture, la tenue peut-être ? Qu’est-ce que ça donne si on ne met que le yaourt et le sucre glace ?
    Merci pour la recette !

    • Laurianne
      AUTEUR

      L’ajout de matière grasse rend le glaçage plus riche, onctueux et il se tient mieux :)

  • Juliette

    Excellente recette ! Gâteau ultra moelleux et parfumé. Délicieux ! Merci de l’avoir partagé.

    • Laurianne
      AUTEUR

      Merci pour ce retour ! Je suis ravie que vous soyez conquise par cette recette ^^

  • Ninon

    J’apporte m’a contribution pour une version quasi sans amidon.
    J’ai remplacé la farine par la poudre d’amande donc j’en ai mis 200g et j’ai ajouter 2cs d’arrow root.
    Je n’ai mis que 75g de sucre de coco dans la pâte à gâteau.
    Le tout était parfait. Ça se tenait encore mieux que ce que je pensais au départ. Gros succès.

    • Laurianne
      AUTEUR

      Merci pour cette contribution ! Et ravie que le résultat ait autant plu :D

  • oreva

    excellent ! j’ai ajouté des oranges confites qui s’ennuyaient dans mon placard depuis longtemps…

    • Laurianne
      AUTEUR

      Parfait ! Et très bonne idée l’ajout des oranges confites, ça devait être délicieux :)

  • Casrouge

    Bonsoir, est ce possible de n’utiliser que du lait vegetal à la place du yaourt de soja?
    Hâte de tester cette recette

    • Laurianne
      AUTEUR

      Bonjour, malheureusement non, les deux n’ont pas la même consistance donc le résultat ne serait pas le même.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :